Mons. Lluís Martínez Sistach

Mons. Lluís Martínez Sistach

Né à Barcelone le 29 avril 1937. L’année 1954, une fois obtenu son baccalauréat, il entra au Séminaire Majeur diocésain de Barcelone, où il a fait des études ecclésiastiques. Pendant ses études ecclésiastiques il fit aussi des études de magistère.

Il a été en ordonné Prêtre le 17 septembre 1961 par l’archevêque-évêque Gregorio Modrego Casaus, à la paroisse de Sainte Marie de Cornellà.

L’année 1962 il fut envoyé à Rome pour entreprendre des études de droit canonique. À l’Université Pontificale du Latran (Pontificia Università Lateranense) il a obtenu durant l’année 1967 le garde de docteur in utroque iure soutenant une thèse de doctorat sur “Le droit d’association au sein de l’Église”.

À son retour à Barcelone il a été membre de l’équipe sacerdotale du Guinardó -son quartier natal-, professeur de religion à l’Institut IPSE de Barcelone, aumônier des Équipes de Mariages de Mère de Dieu et aumônier diocésain des Diplômés de l’Action Catholique.

Il a été notaire-secrétaire du Tribunal Ecclésiastique de Barcelone, et l’année 1973 il a été nommé juge ecclésiastique de ce Tribunal. Professeur de droit canonique a été à la Faculté de Théologie de Catalogne, à l’Institut Théologique Martí Codolar des Pères Salésiens et à l’Institut Superior de Sciences Religieuses.

L’année 1979 le cardinal Narcís Jubany l’a nommé vicaire général de Barcelone, avec la mission spéciale d’assurer la coordination de tous les organismes de la Curie diocésaine.

En 1987 ses fonctions furent étendues : on lui confia la coordination des trois conseils diocésains -l’Épiscopal, le Presbytéral et le Pastoral-, la présidence de la commission consultative des nominations paroissiales et il a été nommé membre du Conseil de Consultants.

Le 13 novembre 1987 le pape Jean Paul II l’a nommé évêque auxiliaire de Barcelone. Il a reçu l’ordre épiscopal le 27 décembre de la même année à la Cathédrale de Barcelone.

De l’année 1971 jusqu’à l’année 1977 il a été sous-secrétaire de la Conférence Épiscopale Tarraconaise et l’année 1977 il est passé à secrétaire. À la Conférence Épiscopale Tarraconaise il a été le responsable de la pastorale de jeunesse, de la pastorale de la santé et des relations avec les ordres et les congrégations religieuses.

Quand son Éminence le cardinal Ricard M. Carles a été nommé archevêque de Barcelone, il l’a nommé vicaire général.

L’année 1983 il fut élu président de l’Association Espagnole de Droit Canon et en 1986 il a publié un livre sur Les Associations de fidèles, duquel dont on a imprimé cinq éditions en castillan et une en Italien.

De l’année 1990 jusqu’à l’année 2002 il a été président de l’Assemblée Épiscopale d’Affaires Juridiques de la Conférence Épiscopale Espagnole, et à l’heure actuelle il est membre de cette Assemblée Épiscopale.

Le 17 mai 1991 il a été nommé évêque de Tortosa. Il prit possession du diocèse le 7 juillet 1991. Comme évêque de Tortosa il a participé au Concile Provincial Tarraconaise.

Le 20 février 1997 il a été nommé archevêque métropolitain de Tarragona et il a prit possession de ce siège métropolitain et primat le 13 avril de la même année. Il fut président de la Conférence Épiscopale Tarraconaise et membre de la Commission Permanente de la Conférence Épiscopale Espagnole.

L’année 1996 le pape Jean Paul II l’a nommé consultant du Conseil Pontifical pour les Laïques, commission qui lui a été rénovée pour un quinquennat de plus le 27 novembre 2002.

Le 16 décembre 2002 le Saint Père Jean Paul II l’a nommé membre du Conseil Pontifical pour les Textes Législatifs.

Le 15 juin 2004 on a été nommé archevêque métropolitain de Barcelone et grand chancelier de la Faculté de Philosophie de Catalogne et de la Faculté de Théologie de Catalogne.

Le 8 mars de l’année 2005 il fut élu membre du Comité Exécutif de la Conférence Épiscopale Espagnole et est membre de la Commission Permanente de la Conférence.

Le 8 juillet 2006 le Saint Père Benoît XVI le nomma membre du Tribunal Suprême de la Signature Apostolique.

Le 30 mars 2007 il reçut le titre de Fils Adoptif de la ville de Tarragone.

Le 17 octobre de 2007 Benoît XVI lui annonça sa nomination comme cardinal.

Le 24 novembre 2007 il a été créé cardinal.

Il a publié beaucoup de travaux dans des revues spécialisées et de divulgation sur les questions canoniques et pastorales, spécialement celle relatives au mariage, à l’organisation de l’Église et aux relations entre l’Église et l’État.